Ce qui rend Triste Chaque Type MBTI, et comment chacun y fait face

Même les personnes les plus fortes et les plus protégés éprouveront un jour de la tristesse. Tout le monde n’est pas attristé par les mêmes choses, et tout le monde ne traite pas la douleur de la même manière.

Voici les choses qui nous le pensons rendent triste chaque type de personnalité Myers-Brigg, la manière dont ils réagissent souvent à cette tristesse et les meilleurs moyens pour eux de s'en sortir.

Ce qui rend Triste Chaque Type MBTI, et comment chacun y fait face

INFJ


 

Les INFJ seront souvent tristes face à des problèmes plus pressants qu’une simple mauvaise journée. Lorsqu’ils voient les injustices qui se produisent dans le monde, ils se sentent profondément blessés. Ils seront également triste de voir comment certaines personnes seront volontairement blessante sans se soucier de l'autre. Le fait de ne pas respecter quelqu'un parce qu'il est différent est quelque chose qui les dérange aussi. La plupart du temps, ils seront blessés par la froideur des gens et leur incapacité à voir plus que leurs propres besoins. Les INFJ seront également tristes s'ils ont l'impression de ne pas atteindre leur plein potentiel et de ne pas faire une vraie différence dans le monde.


Les INFJ ne ressentent pas souvent d’aversion fortes aux choses qui les rendent tristes. Ils sont capables de trouver la beauté dans les choses les plus tristes et peuvent souvent trouver l'espoir en eux. Ils réalisent souvent que la tristesse est une émotion tout aussi valable que la joie, et qu'il est important d'en faire l'expérience afin de mieux se comprendre soi-même et les autres. La tristesse peut être une opportunité de se connecter authentiquement aux autres.


La meilleure façon pour un INFJ de surmonter sa tristesse est de trouver des personnes avec qui communiquer. Lorsqu’ils s'ouvrent a des personnes généreuses et soucieuses des autres, cela les aide reprendre espoir en l'avenir. Être capable de faire confiance à quelqu'un et recevoir le témoignage que cette personne respecte cette confiance est important. Si un INFJ est ouvert au côté plus aimable du monde, il pourra alors se remettre des choses qui le rendent triste.

Ce qui rend Triste Chaque Type MBTI, et comment chacun y fait face

ENFJ


 

Les ENFJ seront tristes lorsqu’ils sentiront qu'ils ne répondent pas aux besoins des autres. Ils deviendront malheureux à la vue de leurs proches en péril et se sentiront impuissants. Les ENFJ s'efforcent de voir le meilleur chez les autres mais seront très tristes lorsque ceux ci ne feront pas de même pour eux. Avoir l’'impression que leurs proches n'apprécient pas leurs efforts les rendra également très triste. Ils veulent faire une différence dans le monde et cela sera difficile pour eux d’avoir l'impression de ne pas y parvenir.

 

Lorsqu’un ENFJ est triste, il se sentira souvent très dépassé. Cela le rendra stressé, enlisé ou complètement apathiques. Ils essaieront souvent de faire taire leurs émotions pour pouvoir accomplir le travail mais cela ne fera qu'empirer les situations. La tristesse est quelque chose que les ENFJ peuvent souvent faire passer, tout en continuant à viser le succès.


La meilleure façon pour les ENFJ de gérer leur tristesse est d'accepter qu'elle soit là. Les ENFJ ignorent souvent leurs propres émotions et cela peut parfois leur causer des problèmes. En reconnaissant qu'ils souffrent, ils peuvent continuer à s'en sortir. Pour eux la meilleure façon de s'en sortir est de s'entourer de gens qui les aiment et les apprécient vraiment. Passer du temps à faire les choses qu'ils aiment le plus, avec les gens qu'ils aiment le plus.

Ce qui rend Triste Chaque Type MBTI, et comment chacun y fait face

INFP


 

Les INFP seront souvent tristes lorsqu’ils seront témoins d'injustices dans le monde. Ils détestent sentir que les gens ont été trompés ou lésés et qu’il n'y a rien qu'ils puissent faire pour changer cela. Ils veulent que les choses soient justes et équitables dans le monde. Les INFP seront également triste s'ils ont l'impression d'avoir blessé ou offensé quelqu'un d'autre. Ils sont très attentionnés et détestent avoir l'impression d'avoir fait du tort à autrui. Ils veulent avoir un impact positif sur le monde, pas un impact négatif. Ils seront triste lorsqu’ils auront l'impression d'être pris dans un cycle destructeur de leur vie sans savoir comment s'en sortir. Sentir qu’une personne qu’il aime ne les comprend pas ou ne les apprécie pas pour ce qu’ils sont est aussi bouleversant pour eux. L'une des choses les plus tristes pour un INFP est de voir un potentiel inexploité chez les gens, et de sentir que cela pourrait ne jamais être utilisé.

 

Les INFP se retireront souvent lorsqu’ils se sentiront triste. Après un certain temps à expérimenter et à travailler pour comprendre leur propre tristesse, l'INFP pourra alors reprendre le contact avec des personnes très proches d'eux. Ils n'ont pas peur de la tristesse et sont prêts à l'expérimenter s'ils le doivent. Ils pourront devenir expressifs avec certaines personnes, comme un moyen d'ouverture sur ce qu'ils ressentent.


La meilleure façon pour un INFP de surmonter sa tristesse est d'essayer de donner du sens à son expérience. Si un INFP se rend compte qu'il peut utiliser sa tristesse pour aider en se connectant aux autres, cela les aidera à se sentir beaucoup mieux. Savoir qu'ils ont ressenti cette douleur pour une raison, est aussi un bon moyen pour eux d’en voir le côté positif. Partager ce qu'ils ressentent avec quelqu'un qui leur est proche pourra les aider à se sentir compris et à réaliser que ce qu'ils vivent est correct. Écrire ce qu’il éprouve pourrait aussi les aider.

Ce qui rend Triste Chaque Type MBTI, et comment chacun y fait face

ENFP


 

Les ENFP pourront éprouver de la tristesse pour une multitude de raisons. Ils se sentent souvent tristes lorsqu’ils ont l'impression de ne pas comprendre ou de ne pas être en contact avec les personnes dont ils se soucient. Lorsqu’ils voient des personnes blessés par les nouvelles ou dans leurs propres vies, les ENFP en seront bouleversé. Les ENFP pourront même se connecter à un livre ou à une musique qui leur permette de ressentir de la tristesse. Voir quelqu'un retenu et incapable d'atteindre son potentiel rendra un ENFP malheureux. Ils veulent voir les autres réussir, être heureux sans en être contraint par les bouleversement de la vie. Les sentiments intenses de solitude sont probablement l'une des pires choses pour un ENFP.

Les ENFP ont une profonde capacité d'émotion et cela inclut bien sûr la tristesse. Ils ne sont pas opposés à cette émotion, et ont probablement appris à gérer cela au fil des ans. Ils essaient souvent de rester positifs et de voir le bon côté des choses, même quand c'est difficile. Ils veulent que les autres se sentent heureux et à l'aise, alors ils cherchent souvent d'autres personnes pour les aider à rester positifs.


Le meilleur moyen pour un ENFP de surmonter sa tristesse est de se rapprocher des autres. Parfois, une distraction est une bonne chose pour un ENFP. Sortir avec des amis et vivre quelque chose de nouveau et d'amusant est un excellent moyen de sortir un ENFP de sa crise. S'ils ont l'impression d'être aimés et soutenus, les ENFP pourront tout surmonter. Ecrire leurs émotions sur le papier ou trouver un exutoire créatif leur est souvent utile. Et des câlins. Beaucoup, beaucoup de câlins.

 

Ce qui rend Triste Chaque Type MBTI, et comment chacun y fait face

INTJ


 

Les INTJ ne sont peut-être pas les personnes les plus émotives, mais comme tout le monde, elles éprouvent de la tristesse. Ce qui fait ressentir tristesse et frustration à un INTJ, est lorsqu’un manque de compréhension et de connaissances de la société commence à créer une souffrance inutile. Lorsqu’ils sentent que l’incompétence des autres cause du mal aux innocents, et qu'ils voient comment ces choses pourraient être réparées, ils se fâcheront que cela continue à se produire. Voir des personnes complètement incapables de faire quelque chose à cause d'une maladie physique, dérangera un INTJ. Les INTJ gardent leur blessure ou/et leur tristesse très personnel et privée et sont souvent bouleversé par les choses avec lesquelles ils pourraient se connecter à un niveau plus profond.


Les INTJ sont souvent des individus stoïciens et non émotionnels, mais cela ne signifie pas qu'ils sont incapables de tristesse. Ils ont juste du mal à exprimer extérieurement leurs émotions aux autres. Ils pourront se retirés et devenir apathiques aux choses qui les excitent normalement. Ils vont probablement se retirer dans un endroit où ils ne seront pas jugés par les autres pour leur attitude.

Parfois, la meilleure façon de surmonter leur tristesse est d'explorer de nouvelles avenues de leur vie. Chercher le confort dans l'apprentissage de quelque chose d'excitant et de positif. Trop de pensées existentielles pourront tirer les INTJ vers le bas et donc casser ce modèle pourrait être utile. Essayer de voir les aspects positifs de la vie en tendant la main à quelqu'un qui comprend ce qu'ils traversent et qui veut les aider à surmonter leur émotions leur sera aussi bénéfique.

Ce qui rend Triste Chaque Type MBTI, et comment chacun y fait face

ENTJ


 

Les ENTJ seront très tristes lorsqu’ils sentiront qu'il y a un manque de loyauté dans le monde. S'ils ont l'impression de ne pas pouvoir avoir  confiance en la loyauté des personnes qui leur sont proches, cela sera pour eux un bouleversement terrible. Se sentir trahi est l'une des pires expériences pour un ENTJ, car ils veulent simplement que les gens soient là pour eux et ils donneront la même chose en retour.


Les ENTJ seront souvent stoïques et réservés lorsqu’ils seront tristes. Ils ne montreront pas facilement leurs émotions et pourraient même se mettre en colère en réponse à leur douleur. Ils pourraient se fâcher et agir comme s'ils n'étaient pas bouleversé, prétendant être imperméables à la vulnérabilité. Ce n'est pas parce qu'ils sont froid, mais surtout parce qu'ils se sentent très fort. Ils n'aiment pas apparaître comme vulnérables et montré qu'ils ont été affectés émotionnellement autrui.


La meilleure façon pour un ENTJ de surmonter cette tristesse est de l'accepter. S’attarder sur l'émotion n'est jamais bon, mais la nier complètement ne leur permettra pas de guérir. La trahison est souvent ce qui déclenche la tristesse des ENTJ, alors trouver quelque chose qui restaure leur croyance dans les autres les aidera. Ils devront garder à l'esprit que ce qui compte et ne pas se permettre de perdre la foi dans les gens. Ils devront constater qu'il y a de bonnes personnes dans le monde qui feront de leur mieux pour ne pas les décevoir. Mais le fait est que tout le monde est imparfait et c'est quelque chose que les ENTJ devra accepter.

Ce qui rend Triste Chaque Type MBTI, et comment chacun y fait face

INTP


 

Les INTP seront souvent tristes Lorsqu’ils perdront de vue les aspects positifs de la vie. Leur capacité à voir les choses avec précision peut souvent amener un INTP à s'attarder sur tous les aspects négatifs du monde. Ils pourront se sentir désespérés, comme s'il n'y avait aucun intérêt puisque les autres laissent toujours tomber. Ils seront souvent tristes lorsqu’il auront l'impression de ne pas faire la différence ou d'aider suffisamment les gens dans leur vie. Ils seront triste lorsqu’ils sentiront qu'ils n'atteignent pas tout leur potentiel. Voir d'autres personnes dans la douleur ou voir ces personnes avec des maladies qui ne peuvent pas être soignées sera aussi frustrant et bouleversant pour un INTP. Les INTP pourront s'attrister en pensant que leurs intentions ont été mal comprises par d'autres. Et bien sûr, la stupidité.


Lorsqu’un INTP est triste, il pourra sembler apathique et désintéressé. Il pourra se retirer et se fermer aux autres pour tenter de se retrouver. Ils ne veulent pas se sentir jugés pour leur tristesse et se sentent souvent stupide parce qu'ils sont contrariés. Ils n'aiment pas être vu comme vulnérables, surtout s'ils ont l'impression que les gens les juge. Ils tentent souvent de donner un sens logique aux émotions, et seront frustrés de ne pouvoir le faire.


La meilleure façon pour un INTP de surmonter la tristesse est d'accepter que tout va bien. Ils ont besoin de se rendre compte qu'il n'y a rien de mal dans leurs émotions, et que ces sentiments n'exigent pas toujours une explication logique. Tendre la main à quelqu'un qui les comprend et les apprécie est un bon moyen pour eux de se sortir de leur crise. Voir différentes perspectives, pourrait aider les INTP à mieux comprendre ses propres émotions. Changer leurs habitudes et essayer de nouvelles choses pourraient les aider à abandonner ce qui les dérangeait.

Ce qui rend Triste Chaque Type MBTI, et comment chacun y fait face

ENTP


 

Sentir une immense culpabilité envers la douleur de quelqu'un d'autre rendra les ENTP très triste. S'ils ont l'impression d'avoir contrarié ou blessé quelqu'un par leurs actions, les ENTP se sentiront coupable. Lorsqu’un ENTP a l'impression de ne pouvoir rien faire pour changer ou améliorer une situation, cela pourrait lui faire ressentir une grande tristesse. Voir quelqu'un éprouver une douleur physique intense qui ne peut être arrêtée ou soigné pourra aussi les attrister. Les ENTP pourraient ressentir ces émotions lorsqu'ils sont confrontées à un défi extrême ou à une peur personnelle qu'ils ont du mal à surmonter.


Bien qu'ils ne l'expriment pas ouvertement, les ENTP sont très attentionnés et éprouvent souvent différents niveaux de tristesse. Les ENTP tentent souvent de faire la lumière sur leur tristesse. Ils ont tendance à utiliser l'humour et le sarcasme pour détourner l'attention de ce qu'ils ressentent. Ils exprimeront leur tristesse aux autres d'une manière plaisante, de sorte qu'ils ne puisse pas vraiment être jugés pour cela. Essayer de faire la lumière sur leur tristesse et de la transformer en un punchline sarcastique est la façon dont le ENTP font face.


La meilleure façon de surmonter cette tristesse serait de profiter de la compagnie de leurs amis. Trouver quelqu'un qui comprend et expérimente les choses de la même manière qu’eux, et est prêt à laisser les ENTP être eux-mêmes sans les pousser à s’exprimer avant qu'ils ne soient prêts. Profiter de nouvelles expériences et reconstruire la confiance en soi est un bon moyen de réparer la tristesse.

Ce qui rend Triste Chaque Type MBTI, et comment chacun y fait face

ISTJ


 

Les ISTJ ressentiront la plus forte tristesse lorsque des proches seront malades ou ne se porteront pas bien. Voir les autres dans la douleur physique rend les ISTJ très malheureux, surtout s'ils ne peuvent rien faire pour les aider. Se sentir impuissant et incompétent est bouleversant pour un ISTJ. Si un ISTJ a l'impression qu'il y a peu d'espoir pour un avenir positif, cela les rendra très triste. Ils veulent être en mesure d'atteindre leurs objectifs et remplir leurs fonctions, et c'est à cause de cela que le manque d'espoir est très gênant pour eux.


Les ISTJ ne souffrent généralement pas de tristesse et ont tendance à trouver des raisons de rester positifs. Ils manquent souvent de compréhension sur leurs propres émotions et pourraient même ne pas réaliser qu’ils sont tristes. Lorsqu’ils sont tristes, ils ont tendance à chercher des amis pour exprimer leurs frustrations. Bien qu'ils soient introvertis, ils ont tendance à se rapprocher des gens dans les moments les plus sombres. Ce ne sont pas les personnes les plus expressives et ils évitent généralement de « tomber en panne », mais le simple fait de discuter du sujet leur est utile.


Être conscient de leur propre tristesse est la première étape à franchir pour les ISTJ. Souvent ils ne réalisent pas qu’ils sont tristes parce qu'ils ne sont pas entièrement en contact avec ces émotions. Lorsqu’ils le réalise, ils ont tendance à très bien comprendre comment faire face à ce qui les rend triste. Parler aux êtres chers et faire des projets pour l'avenir les aidera grandement.

Ce qui rend Triste Chaque Type MBTI, et comment chacun y fait face

ESTJ


 

Les ESTJ sont tristes lorsqu’ils pensent qu'ils n'atteindront pas leurs objectifs de vie. S'ils se sentent retenus ou en échec cela les rendra malheureux. La pire chose pour un ESTJ, c'est lorsqu’ils de sentir qu’ils ne remplissent pas financièrement leurs devoirs pour leur famille et ne pourvoient pas correctement à leurs besoins. Être incapable de soutenir et d'aider sa famille ou sa communauté est très dérangeant pour eux, car les sentiments d'inadéquation sont très gênants pour les ESTJ.


Les ESTJ n'expriment pas facilement leurs émotions et ont souvent du mal à gérer leurs propres sentiments. Lorsqu’ils sont tristes, les ESTJ pourront se déchaîner et exprimer cette tristesse avec colère. S'ils se mettent en colère et ils chercheront à blâmer les autres pour ces échecs, ainsi l’ESTJ aura l'impression de pouvoir changer son sentiment de culpabilité. Ils ne le font pas intentionnellement et souvent ils ne comprennent même pas pourquoi ils se comportent ainsi.

La meilleure façon pour un ESTJ de surmonter la tristesse est de l’accepter. Ils ont besoin de personnes autour d'eux qui ne les jugeront pas ou qui ne leur reprocheront pas de se sentir ainsi. Ils doivent laisser aller tout ce qui les font se sentir coupables ou bouleversés et se rendre compte qu'ils ne peuvent pas tout faire par eux-mêmes. Chercher d’autres personnes pour les aider à traverser ce qui les rend triste est le meilleur plan pour un ESTJ.

 

Ce qui rend Triste Chaque Type MBTI, et comment chacun y fait face

ISFJ


 

Les ISFJ seront véritablement blessés par la dureté et la froideur des autres. Si quelqu'un blesse ouvertement les autres, les ISFJ seront immédiatement attristés par cela. Ils détestent voir les gens s'en prendre les uns aux autres et ont toujours l'impression qu'il devrait y avoir une meilleure façon de gérer la situation. Voir d'autres personnes en souffrance est aussi très bouleversant pour un ISFJ. Ils aiment voir les autres heureux et cherchent à créer de l'harmonie. S'ils ont l'impression de ne pas atteindre cette harmonie au sein de leur famille ou de leur communauté, les ISFJ en seront très malheureux.


Les ISFJ pourront se replier sur eux-mêmes et se fermer aux autres lorsqu'ils se sentiront extrêmement attristés. Ils essaieront probablement de résoudre tout leurs problèmes. Ils vont travailler dur pour rendre tout le monde heureux et essayer de réparer le mal qui a pu être fait. En cherchant à réparer la douleur de tout le monde, les ISFJ tenteront de faire face à la tristesse.


La meilleure façon pour les ISFJ de surmonter leur tristesse est de réaliser qu'ils ne peuvent pas tout faire. Ils ne sont pas responsables de tout le monde, et ce n'est pas leur faute si les gens sont parfois cruels les uns envers les autres. Les ISFJ sont très attentionnés et parfois cela être la source de leur douleur. Chercher le réconfort auprès de leurs proches et tenter de voir le bien qu'ils ont fait dans la vie des autres, est une excellente façon de garder un ISFJ positif.

 

Ce qui rend Triste Chaque Type MBTI, et comment chacun y fait face

ESFJ


 

Les ESFJ ressentiront le plus de tristesse lorsqu’ils se sentiront complètement impuissants à aider leurs proches. Sentir qu’ils ne peuvent pas respecter leurs propres normes est très difficile et bouleversant pour les eux. Ils veulent être tout pour tout le monde et parfois cela peut les épuiser. Être incapable d'être la meilleure personne possible pour leurs proches est déchirant pour un ESFJ. S'ils ont l'impression d'avoir laissé tomber les gens ou de ne rien faire de sorte a ce que que les autres se sentent aimés et heureux, ils se sentiront complétement en échecs.


Lorsqu’un ESFJ est triste, il sera plus susceptibles de l'ignorer, tout en continuant à prétendre que tout va bien tant qu'il le pourra. Parce qu'ils sont si souvent concentrés sur les émotions des autres, les ESFJ pourront oublier qu'ils ont même leurs propres sentiments. Finalement, ce mépris va les rattraper et sera souvent exprimé de différentes manières. Un ESFJ triste semblera probablement apathique et grincheux sans même s'en rendre compte. Ils deviendront involontairement colériques même s'ils essaient de ne pas l’être.


La meilleure façon pour un ESFJ de surmonter sa tristesse est d'accepter réellement qu'il est malheureux. Réaliser qu'ils sont tristes et s'efforcer de comprendre pourquoi est important. Une fois que les ESFJ acceptent le fait qu'ils ne puissent pas aider tout le monde et essaient de se libérer du blâme, alors les choses iront beaucoup mieux. Réaliser que leurs proches ne les abandonneront pas parce qu'ils ont échoué, c'est tout ce dont les ESFJ ont vraiment besoin. Partager ces sentiments avec les gens est quelque chose avec lequel les ESFJ pourraient avoir du mal, mais cela leur est nécessaire.

 

Ce qui rend Triste Chaque Type MBTI, et comment chacun y fait face

ISTP


 

Même si les ISTP ne s'extériorisent pas souvent émotionnellement, ils pourront avoir tendance à avoir une tristesse unique pour les animaux ou les faibles. Ils peuvent être attristés lorsqu’un ami proche est dans la douleur ou la souffrance (douleurs physiques ou émotionnelles). Un sentiment accablant d'emprisonnement ou de stress rendra souvent les ISTP frustrés. Sentir que les personnes dont ils se soucient se méprennent sur eux sera aussi bouleversant pour les eux.


Les ISTP ne sont pas des individus extrêmement émotifs et apparaissent souvent comme stoïques et insensibles à la tristesse. Ils essuieront leur malaise et tenteront de trouver quelque chose d'excitant pour s'en sortir. Se garder actif et s'amuser est un mécanisme d'adaptation naturel pour un ISTP. Ils s'isolent souvent des autres et se retirent.

La meilleure façon pour un ISTP de surmonter la tristesse est de rester occupé. Ils iront mieux s'ils leur est possible de trouver des choses positives dans leur vie, des choses qui les rendent heureux et de se concentrer sur celles ci. Bien que prendre le temps de se vautrer dans les choses qui les bouleversent pourrait être bénéfique pour les ISTP. Contacter des amis après un court moment seul, est un bon moyen de leur éviter d’être plus en colère. Cela étant dit, les ISTP traitent souvent très bien la tristesse et sont capables de lâcher prise.

Ce qui rend Triste Chaque Type MBTI, et comment chacun y fait face

ESTP


 

Les ESTP seront tristes lorsqu’ils auront l'impression que les personnes autour d'eux ne se soucient pas vraiment d'eux. Se sentir seul et mal aimé est très bouleversant pour un ESTP. Se sentir seul et impopulaire est bouleversant pour les ESTP. Ils veulent être proche de personnes qui leur font confiance et qui prennent soin d'eux, et ils veulent se sentir appréciés.


Ils se fermeront souvent aux personnes qui les rendent tristes et s'efforceront de trouver de nouveaux amis qui les feront se sentir mieux. Ils tenteront d'explorer de nouvelles possibilités et de vivre autant de sensations que possible. Les ESTP pourraient tenter d'ignorer leur tristesse en étant constamment en mouvement.


La meilleure façon pour eux de surmonter leur tristesse est de comprendre que tout le monde n'est pas parfait. Il est préférable pour eux d'accepter leur tristesse et d’essayer d'être d'accord avec elle avant d'essayer de faire la fête. Profiter de nouvelles expériences est une bonne distraction, mais la guérison exige aussi de la compréhension.

Ce qui rend Triste Chaque Type MBTI, et comment chacun y fait face

ISFP


 

Les ISFP se sentent souvent tristes lorsqu’ils voient les autres dans la douleur physique ou émotionnelle. Voir la souffrance de ceux qui sont faibles, comme les animaux ou les enfants, les affectera profondément. Ils n'aiment pas la cruauté et pourront être réellement blessé de voir constamment des injustices autour d'eux. Si quelqu'un s’attaque à un ISFP ou est insensible envers eux ils en seront contrariés. Ils apprécient les environnements harmonieux et apprécient les choses positives de la vie.


Les ISFP se replieront souvent à l'intérieur d’eux mêmes lorsqu’ils se sentent tristes. Ils essaieront de faire face en utilisant la musique ou en lisant, ou en explorant la nature par eux-mêmes. Ils se distancieront des choses qui leur causent de la tristesse, et essayeront d'éviter de les ressentir s'ils le peuvent. Ce sont des individus sensibles avec une profonde capacité du soucie des autres.


Le meilleur moyen pour un ISFP de soulager sa tristesse est de se retirer, mais de ne pas le faire seul. Trouver un ami proche, un être cher avec qui se connecter aidera grandement les ISFP. Avoir cette personne spéciale pour les faire se sentir aimés et compris est la meilleure façon de guérir et de surmonter tout ce qui les dérange.

 

Ce qui rend Triste Chaque Type MBTI, et comment chacun y fait face

ESFP


 

Les ESFP seront souvent tristes si les gens autour d'eux les négligent. S'ils ont l'impression que les autres ne les aiment pas ou ne se soucient pas d'eux, cela leur nuira énormément. Voir d'autres personnes souffrir et être incapable de les aider pourra aussi les bouleverser. Voir des animaux ou des bébés blessés est dévastateur pour eux. Ils veulent se sentir aimés et appréciés, mais ils détestent également voir d'autres personnes être négligées.


Les ESFP exprimeront probablement cette tristesse vers l'extérieur, tentant de trouver des personnes avec qui l’évacuer. Ils essaieront de chercher du réconfort auprès de ceux qui leur sont proches et demanderont de l'aide. Ils voudront être entouré par des personnes qui les réconforteront quand ils seront tristes. Exprimer cette tristesse est la seule façon dont les ESFP savent faire face.

 

La meilleure façon pour les ESFP de surmonter leur tristesse est de ne pas trop s'y attarder. Se décharger auprès de leur proches est un bon début pour surmonter ce qui les dérange, mais ce n'est pas la fin de la route. Ils doivent faire attention à ne pas se laisser couler dans leur tristesse. Sortir avec des amis en essayant de voir les aspects positifs de leur vie est un excellent moyen pour eux de se sentir mieux.

 

Thème Magazine -  Hébergé par Overblog