Un peu d’Histoire

Un peu d’Histoire

.

Dans le cadre de la psychologie analytique, des éléments théoriques ont été mis en avant, dont l'existence des "types psychologiques". Cette découverte est l'œuvre, dans les années 1930, de Carl Jung (1875-1961), psychiatre Suisse (proche puis en total désaccord avec Freud)

 

A partir de cette découverte, des approches théoriques sont poursuivies aux États-Unis par Isabel Briggs Myers (1897-1979) et sa mère, Katherine Cook Briggs, qui ont mené des recherches sur ces aspects de la théorie, durant 40 ans. Elles mirent en place l'élaboration d'un questionnaire d'auto-évaluation qui pourrait aider les gens à trouver l'endroit où ils se situent dans la théorie de Jung. L'utilisation de cet instrument à conduit à une compréhension quasi universelle qu'il y a seize types de personnalité de base, qui peuvent chacune être "nommés" un code type de quatre lettres.

 

Les grandes lignes de sa vision consistent en une vision globale de l'individu, avec un apport de l'inconscient vu comme positif, car source de potentiel créatif, le tout fondé sur des lois de polarités, notre dynamisme supposant un mouvement entre deux pôles.

 

A l'origine la découverte des types psychologiques, où il a déduit de ses observations que l'esprit humain dispose de 4 fonctions psychologiques de base :

 

  • Deux fonctions irrationnelles de Perception, lui permettant de recueillir l'information de deux manières opposés : l'Intuition "N" ou la Sensation "S".
  • Deux fonctions rationnelles de Jugement, lui permettant de traiter cette information pour aboutir à des conclusions : a Pensée "T" de l'Anglais (Thinking) ou le Sentiment "F" de l'Anglais (Feeling)

 

 

Ainsi que deux tendances à trouver leur énergie et à être dynamisés :

 

  • Soit par l'environnement extérieur, les activités : attitude Extravertie "E"
  • >Soit de leur univers intérieur des idées, des souvenirs et des émotions : attitude d'Introversion "I"

 

 

Affinant le modèle afin de devenir le MBTI, Briggs-Myers à identifié une 4éme préférence opposant Perception "P" et Jugement "J", identifiant ainsi 16 types différents.

 

Il s'agit là de préférence individuelles - un peu comme pour l'utilisation de l'une de nos deux mains - ce qui signifie donc que nous disposons de toutes ces fonctions mais que nous privilégions certaines d'entre elles dans notre rapport aux autre.

 

C'est un choix qui nous apparaît naturelle mais qui n'est pas un choix conscient, et cette habitude que nous utilisons depuis l'enfance nous semble tellement naturelle qu'il nous parait impossible d'envisager que d'autres puisse procéder autrement.

 

La tentation est donc grande pour un groupe de vouloir "corriger" les individus qui ne partagent pas les préférences majoritaires ou mises en lumière par la société.

 

Pourtant, retenez que c'est dans les préférences non utilisés que réside notre plus grand potentiel d'énergie et de développement.

Thème Magazine -  Hosted by Overblog